La méditation pour reprendre le contrôle

Vous commencez à le savoir, j’en parle dans plein d’articles, je sors d’une période compliquée 🙂
À un moment s’est posé la question des médicaments… Pour atténuer les angoisses, la panique, les crises de dissociation (le corps devient étranger voire ennemi, c’est assez compliqué à gérer ^^). Mais être sous médicaments très addictifs à 20 ans, c’est triste, et même un peu dangereux. Bref, on a d’abord voulu trouver un autre moyen. Et finalement, ça a très bien marché. Vous voulez en savoir plus sur ce traitement-miracle ? (Bon, l’effet de surprise est un peu gâché par le titre mais tant pis !)

meditation

Ce qui m’a été « prescrit », c’est une séance de méditation par jour.
Les objectifs : libérer les émotions et les vivre dans un contexte protégé sans leur permettre d’empiéter sur ma vie et de tout bouleverser, mais aussi réunifier ma tête et mon corps, rendre sa place à ce dernier et m’en faire un ami.

Je ne vais pas vous cacher que les premières séances ont été abominables… Entre les émotions et les souvenirs qui remontaient à tort et à travers et le corps rejeté qui protestait par des douleurs partout, c’était vraiment pas la joie. Malgré tout, je m’y suis tenu et au bout de la première semaine, je constatais déjà des progrès.
Certains jours, je sentais que des choses difficiles allaient remonter lors de ma séance, et je la sautais par peur d’avoir à affronter tout ça. Finalement, ça remontait ensuite au plus mauvais moment, avec fracas, après m’avoir provoqué des angoisses et des douleurs inexpliquées pendant des jours. Je recommençais à méditer régulièrement.

Au bout du compte, la méditation est devenu mon outil principal de guérison : sans ma séance journalière, mes angoisses reprenaient le dessus, et je me servais des techniques apprises pendant mes séances de méditation guidée pour reprendre le contrôle en journée en cas de besoin. Quand je sentais monter une crise, je pratiquais les différents exercices de respiration utilisés en méditation, quand le monde autour était trop à supporter, je me créais une bulle positive, pour me régénérer. Bref, c’était mon outil pour tout.
Aujourd’hui, même si je suis officiellement « guérie« , je sens que ça me fait du bien. Méditer me rend positive, calme et joyeuse. Il suffit que je m’arrête quelques jours pour me sentir devenir irritable et angoisséeDonc j’essaie de ne pas arrêter ! 🙂

allyouneedisless

Bon alors tout ça c’est bien gentil mais comment on fait ??
L’idée de base, c’est de lâcher prise ! Au départ c’est assez difficile. Mes premières méditations, c’était juste moi et ma tête. Ça a permis de « dégrossir » si on veut en faisant remonter plus vite ce qui avait besoin de sortir mais c’était très éprouvant et pas très motivant. Pour moi cette phase était nécessaire. Si vous avez beaucoup de choses à faire sortir, commencez peut-être par là, mais préparez-vous à des débuts compliqués. Sinon, je conseille pour débuter, les méditations guidées. C’est une aide précieuse, en plus vous pouvez la choisir en fonction de vos besoins et ça permet d’apprendre les bases de ce qu’on peut faire pendant une méditation (parce que non, l’idée n’est pas de fermer les yeux et d’attendre ^^). De cette façon, quand j’ai besoin de me calmer, je choisis une méditation axée sur la respiration, quand je me déteste, je lance une méditation guidée axée sur la compassion, quand je suis déprimée, j’en choisis une sur la gratitude et quand j’ai du mal avec mon corps, j’opte pour un body-scan pour me réconcilier. Au fur et à mesure, j’ai appris ce qui m’aide le plus et me suis constituée une sorte de répertoire ce qui me permet maintenant de méditer en fonction de mes besoins, de manière efficace 🙂 Mais j’utilise toujours des méditations guidées, j’ai mes guides préférés vers lesquels je reviens souvent. En ce moment, c’est davidji, mais ça fait quelques temps aussi que je me tourne régulièrement vers les méditations de Stephan Pende Wormland !

Mais où je les trouve, me direz-vous ? Et bien en bonne geekette accro à la technologie que je suis (bien qu’en détoxication numérique à l’heure où vous me lirez), sur une application magique ! D’ailleurs je remercie graaandement Pauline du blog Un Invincible Été (du temps où elle était encore « Une jeune idiote ») qui me l’a fait découvrir par un de ses articles (comme quoi, bloguer, ça change la vie des gens). Il s’agit d’Insight Timer, une application gratuite qui permet d’avoir accès à des méditations guidées en plusieurs langues, une communauté de soutien, vos statistiques, le nombre de gens qui méditent en même temps que vous, et un décompte pour limiter le temps de vos méditations en solo, etc. Je l’adore 🙂 J’ai aussi testé Headspace que j’ai beaucoup apprécié mais à part les 10 premières méditations d’introduction, le reste (qui a l’air génial) est payant, et je ne veux personnellement pas payer pour obtenir la suite 🙂 J’en reste donc à Insight Timer que j’apprécie particulièrement ! Il y a des méditations que vont d’une minute à une heure ou deux, sur de nombreux sujets… Un vrai bijou !

insighttimer

J’ai lu dans le livre « L’art de la méditation » de Matthieu Richard qu’il fallait deux mois en méditant 20mn par jour pour changer durablement les connexions du cerveau alors j’essaie de venir à bout de ce défi de 60 jours de méditation d’affilée !

En tout cas, la méditation m’a vraiment aidé, jouant un rôle thérapeutique salutaire et m’aide toujours aujourd’hui à prendre la vie du bon côté ! C’est un moyen simple, accessible à tous et gratuit de changer de point de vue et de se soigner l’esprit sans chimie !

Ça vous donne envie de vous lancer ? Vous méditez déjà ? Dites-moi tout 🙂
Eleama O.

Publicités

8 réflexions sur “La méditation pour reprendre le contrôle

  1. Je pratique la méditation depuis 2 ans maintenant. Pas toujours de façon régulière mais en fonction de mes « besoins » et de mon stress. Cela me fait énormément de bien.
    Je pratique aussi le yoga, là encore, j’essaie d’être régulière mais c’est pas toujours le cas…
    L’association des 2 me permet de trouver un équilibre.

    • C’est vrai que c’est tout de même un « medicament » de premier ordre ! Gratuit, à portée de tous, efficace contre le stress, la douleur, les doutes, les angoisses… Je commence tout juste le yoga, pour ma part, mais c’est vrai que ça complète bien !

  2. À mon tour de te remercier grandement pour ce partage, en espérant que l’effet convoité soit le même sur moi !
    Comme beaucoup de personnes aujourd’hui, j’ai une vie très stressante (étudiante en droit, 1h30 de transport tous les jours, galères de la SNCF …) alors j’ai commencé à chercher des techniques douces pour avoir un échappatoire à tout ça, comme les vidéos ASMR.

    Je vais de suite télécharger cette appli !

  3. Merci pour ce retour d’expérience, et quelle expérience ! Je pratique la méditation depuis quelques années, et puis récemment j’ai eu envie d’aller un peu plus loin, alors j’ai tout quitté en france pour venir m’installer dans un ashram de yoga en Australie. Quel bonheur de se découvrir jour après jour et de s’accorder du temps. Je n’y passerai pas ma vie, un an maximum, mais ça aura un impact sur l’ensemble de mes projets futurs.
    Militons pour la méditation, ça ferait du bien à certain :p
    Belle continuation à toi, bravo pour tes victoires, pour tes progrès.
    Camille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s