Juin : Détox numérique

Minimalisme et TIC, c’est le titre de l’éco-défi de juin. Je dois vous avouer que malgré mon mini-défi d’il y a quelques temps, je ne me sentais pas prête du tout à me lancer dans celui-ci. Les quinze premiers jours, je suis donc restée un peu paralysée, sans motivation pour me bouger, à me répéter que j’en étais incapable. Il m’a fallu un déclic pour commencer à (ré)agir…

eco defi detox numerique
Ce déclic, c’est le combo Yulin/Rémi Gaillard… Deux scandales en même temps, un fil d’actualité devenu violent et plein de haine. Les deux sujets me tenaient à cœur, j’ai d’abord voulu prendre part au débat, mais face aux commentaires agressifs et parfois abjects… J’ai fait une bonne grosse déprime. Et je me suis rendue compte que j’avais urgemment besoin d’une pause. Le lendemain, j’ai remonté tout le fil du groupe Facebook de l’éco-défi, lu toutes les ressources et j’ai fixé des objectifs.

  • Plus d’ordinateur/téléphone/internet après 22h
  • Éteindre mon téléphone la nuit
  • Faire un grand tri numérique
  • Ne plus sortir mon téléphone ou traîner sur les réseaux à tout bout de champ.

J’avais déjà remarqué que ralentir, accepter les pauses et les flottements dans la journée et faire une seule chose à la fois me faisait du bien… Alors comment j’avais pu retomber dans les mêmes excès ?? Bref, le moment était venu de reprendre les choses en main.

Jusqu’à présent, téléphone et ordinateur ont été plutôt éteints vers 21h ou 21h30 que vers 22h ! Victoire ! Ça m’est arrivé de les rallumer une fois ou deux mais j’arrive de plus en plus à débrancher et à me concentrer sur ce que je fais, à prendre un livre au lieu du smartphone en cas de « trou » dans l’emploi du temps.

Mon tri numérique est en cours, long mais libérateur. J’en profite pour faire mes sauvegardes, tout ranger et faire un grand vide. Revenir à l’essentiel, ne garder que ce qui me fait du bien. Mais c’est compliqué notamment sur les contenus de mes « follows » qui m’apportent beaucoup d’informations très intéressantes et parfois… Des débats qui me rendent triste de vivre dans ce monde. Dur de composer avec mon besoin perpétuel d’apprendre et mon hypersensibilité qui se font face.

Le point positif c’est que j’ai de la place, mes disques durs ne sont plus surchargés et ça leur fait du bien 🙂 En plus, le tri fait dans mes abonnements et mes mails me permet de réduire ma consommation d’énergie due aux TIC et ça, c’est que du bonheur ! 🙂

ticminimalisme
Ma plus grande difficulté jusqu’à présent reste de laisser tomber mon téléphone pendant la journée tout en le gardant à portée de main au cas où on veuille me contacter (et avant que vous ne posiez la question, oui c’est pour le moment indispensable, ce qui m’embête bien car la tentation est grande de perdre du temps quand le téléphone reste avec moi, alors que je l’oublie vite quand je l’abandonne quelque part). Pour contrer cela, j’ai supprimé la plupart des applications (les plus chronophages genre Facebook) de mon écran d’accueil. Je ne peux plus y aller mécaniquement et je dois chercher. Ce n’est pas parfait mais c’est mieux que rien. Et quel plaisir de voir une page d’accueil vide ou presque ! Maintenant je vois la belle image apaisante que je mets en fond d’écran 🙂

Pour les moments difficiles, une photo partagée sur le groupe Facebook m’inspire et me redonne la force d’avancer. J’évalue désormais mon temps à travers le prisme de cette citation. Est-ce que je me rappellerai de cette journée dans 5 ans, 10 ans ou est-ce que c’est juste une journée gâchée ? Qu’est ce que je peux faire pour que cette journée se grave dans mes souvenirs ? Ça me donne une motivation renouvelée, ça donne du sens au défi, et à mes actes en général. Une révélation ^^
bestdayoftelevision

Mais je ne vous ai pas encore parlé de mon plus gros défi ?! J’ai lu, toujours su le groupeFacebook (heureusement qu’il est là !), le témoignage d’un couple qui s’est lancé dans une vraie cure detox, se coupant de tout pour un mois. Ils expliquaient qu’en se reconnectant par la suite, ils avaient bien plus de recul sur leur utilisation des écrans et qu’ils étaient bien moins accrosAlors je me lance !

Je vous l’annonce maintenant, pendant tout le mois de juillet, je ne serai pas là. Pour m’en sortir, j’ai programmé des articles et automatisé la publication sur les réseaux. Les règles sont les suivantes :

Autorisation de regarder mon téléphone (sans internet) une fois par jour et mes mails tous les deux jours, RIEN D’AUTRE.

Je répondrai donc à vos commentaires en rentrant 😉 Et je pense, pourquoi pas, faire un article sur ce mois detox à mon retour ? On verra 🙂

Et vous, quel est votre rapport aux écrans ? Vous seriez capables de vous déconnecter un mois entier ? Racontez-moi ! 🙂

Souhaitez-moi bonne chance !
Eleama O.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s