14 réflexions sur “Liebster Awards #3 (en 1!)

  1. Merci ma belle ! Désolée pour le boulot que je t’ai donné mais j’ai un plugin anti-duplicate sur mon blog, c’est malin, hein quand je tague des personnes, elles doivent tout recopier^^ Mais bon, vu que j’arrête les tags 😆 Bises !

  2. Avoir peur des pansexuels (du terme) ? Mais dans quel monde vis-tu ? Ha ha ha ! La seule chose dont les gens puissent avoir peur (dans un milieu relativement ouvert et amical), à défaut de trouver ça agaçant, c’est à mon avis d’être snobés par ces pansexuels en question (ça c’est déjà passé devant moi) 😦 .
    Je trouve que la pansexualité ressemble à une utopie amoureuse 😀 : en théorie cela fonctionne très bien, en pratique, même avec toute notre volonté, le fantôme de notre éducation ou de nos goûts esthétiques nous suit comme une ombre. Mais bon, la revendication est ce qu’elle est : une revendication. Et c’est déjà un doigt d’honneur aux catégories (là encore il y a un paradoxe : la pansexualité se bat contre les catégories mais elle en est elle-même devenu une 😉 ).

    • Peur du terme parce qu’on ne le connaît pas, c’est ça que je voulais dire ^^
      Par contre ce n’est ni une utopie, ni une catégorie ni une revendication, juste une orientation sexuelle tout comme être homosexuel ou hétérosexuel ^^ je peux avoir de l’attirance et des sentiments pour des personnes de tous les genres, c’est juste un état de fait, pas un engagement militant. Tout comme être hétérosexuel est juste un état de fait et pas un engagement militant quelconque ^^
      Donc pour le coup je ne comprends pas trop ton point de vue 🙂

    • (et je ne vois pas non plus comment tu as pu être snobé par cette personne du fait de son orientation sexuelle ! Que ce soit juste un con qui te snobe, OK mais je pense que ça n’a aucun lien avec sa pansexualité ^^)

    • Ce n’est pas se détacher de son éducation ou de nos goûts esthétiques, c’est justement y succomber comme pour n’importe quelle orientation sexuelle (desolee pour l’avalanche de commentaires en réponse, à chaque fois je me rends compte que j’ai oublié un truc xD)

      • Rebonsoir ! Bon, rectifions le tir (parce que je vois à l’avalanche de réponses que cela t’a un peu « choqué ») : je suis moi-même pansexuel depuis que je sais qu’il y a un terme pour décrire mes interrogations sur l’absurdité de la catégorisation (il y a mê;e un test à « degrés » d’hétéro ou homosexualité : je ne vois pas en quoi aimer les gens répond à des degrés).
        Si j’utilise le terme « idéologie » et « utopie » c’est parce que malgré toute ma volonté pour dépasser le corps pour ne voir que la personne, mon éducation, mon histoire, fait toujours pencher la balance (par exemple : je suis pansexuel mais un problème familial m’empêche d’avoir un regard neutre sur les hommes). Et même si mon cas est particulier, il reflète tout de même une influence dont on ne peut se détacher. En fait, c’est juste une question de culture (je ne parle pas d’une culture judéo-chrétienne ou je-ne-sais-quoi de conservateur mais personnelle).
        Par « engagement », je n’entendais pas ça comme « militant » mais plutôt personnel en fait (à nouveau). C’est un engagement par rapport à sa propre façon de voir le monde.
        Passons l’épisode de la personne qui m’a snobée (la situation était très claire), il faudrait remettre le tout en contexte et c’est un peu long (et ennuyant pour qui ne la connait pas).

      • Je ne sais pas si « choquée » est le mot mais oui, ça m’a un peu remuée parce que c’est un sujet intime et sensible ^^
        Merci de prendre le temps de préciser ta pensée 🙂
        Malgré tout, je ne vois pas cela comme un idéal à atteindre de voir au delà du genre sans préférences, évidemment c’est un bel idéal mais alors effectivement ça devient un engagement et plus une orientation sexuelle. On a forcément des préférences je pense, que ce soit lié à notre histoire ou à nous tout simplement. Par exemple, j’ai eu plus de relations sérieuses avec des hommes, mais plus de coup de foudre pour des filles, mais je ne pense pas que ce soit une « imperfection » à combattre (je ne sais pas si c’est ça que tu voulais dire), c’est juste comme ça que les choses arrivent et je les prends comme elles viennent sans chercher à réfléchir. C’est juste ce que je ressens et je ne m’efforce à rien (ce qui n’est pas une façon de te dénigrer parce que je réussirais mieux que toi à dépasser le genre pour atteindre la personne, c’est juste comme ça que ça vient depuis toujours et sans réflexion)
        Du coup je comprends mieux ton point de vue même si je le vis très différemment et que du coup ça m’interpelle un peu ^^

  3. Pour effacer les derniers plis qu’un quiproquo, voici mon uuutiiime répooonse :
    En fait, je pense que notre vision de la pansexualité dépend de chacun de nous, comme tu l’as si diplomatiquement déclaré.
    J’ai un esprit très logique, ainsi j’ai vite décrété que logiquement (le monde n’est pas logique) les gens sont bisexuels. Logiquement, il s’agit du « mode par défaut » (avant tout inclination pour un sexe ou l’autre) :).
    D’où ma vision de la pansexualité comme une sorte d’idéal puisque la bisexualité est déjà un amour pour les deux « genres » (la pansexualité comme voir au-delà des apparences et tout et tout -c’est comme dans Naruto lorsque l’on voit que les petites boules de chakras- ça somme presque comme l' »Eveil »).
    Je ne sais pas très bien comment je pourrais être clair : je trouve la pansexualité géniale et pour moi elle arrive tout de même suite une réfléxion voir une remise en cause des normes proposées par la société. Cependant, parce qu’on réfléchit forcement à un moment ou un autre, la question du corps et du genre se pose (même sans forcement poser problème, peut être juste anecdotiquement, c’est juste qu’elle se pose).
    Après, parlé d' »imperfection » c’est m’attribuer un raisonnement que je n’ai pas tout comme je n’ai pas chercher à établir de « concours » entre toi et moi 😛 !

    • P.s : heureusement que je suis sur internet, royaume de la paix et surtout de l’éloignement spatial. J’ai toujours peur de me faire lyncher quand je dis ce que je pense 😛 !

      • C’est sur que c’est plus facile de se faire comprendre sur Internet que de garder son sang froid en live… (mais promis, même en face à face je ne t’aurais pas tapé !)

    • OK, je comprends mieux je crois. On a donc à peu près la même vision sauf que je n’intellectualise pas du tout (je ne sais pas si c’est le bon mot mais j’espère que tu comprends)
      (et pour le « concours », tu ne m’en avais pas du tout l’impression mais en me relisant je trouvais que c’était ambigu et je préférais éclaircir ça ^^)
      Sur ce, bonne nuit (parce que quand même, il est tard !) Et encore une fois merci de tes commentaires toujours constructifs et de prendre la peine d’entamer une vraie discussion 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s