Février : Acheter Responsable !

L’éco-défi de février s’intitulait « Acheter Responsable ». J’ai essayé de m’y investir davantage que dans celui de janvier et il me semble que c’est plutôt un succès. Je l’ai envisagé dans la continuité de l’éco-défi de janvier sur la garde-robe éco-éthique et minimaliste, je pense que les deux démarches sont très liées et complémentaires.
Alors c’est parti pour un petit bilan !

ecodefifevrier
Ce que j’ai appris :

J’ai fait des recherches sur la signification des différents labels cosmétiques, pour savoir ce qui se cache derrière et pouvoir acheter en connaissance de cause, choisir lesquels privilégier, etc.

Un tableau récapitulatif provenant du site Oolution !

Un tableau récapitulatif provenant du site Oolution !

Je me suis aussi penchée sur la compositions des produits de beauté, les listes INCI, pour apprendre à les décrypter, connaître les éléments à éviter, pour pouvoir m’y retrouver et devenir une consom’actrice éclairée !

Une infographie utile de Générations Cobayes !

Une infographie utile de Générations Cobayes !


Le site Générations Cobayes m’a beaucoup apporté d’informations, et je vous conseille donc d’aller y faire un tour.
générationscobayes
Enfin, j’ai aussi regardé des documentaires pour m’informer, en savoir plus et m’aider à rester motivée dans les changements que je souhaite mettre en place dans ma manière de consommer. Parmi eux, Sweatshop qui a fait pas mal de bruit sur la blogo.

sweat-shop
Trois blogueuses/blogueurs mode norvégiens sont envoyés au Cambodge pour découvrir les conditions de vie et de travail des ouvriers de la fast fashion… Pas aussi marquant que ça aurait pu l’être, il passe assez rapidement sur les différentes problématiques abordées mais je le conseille tout de même. Il s’agit de 5 épisodes assez courts.

sweatshopdeadcheapfashion

Ce documentaire m’a remis les pieds sur terre, et j’ai donc poursuivi avec plus d’ardeur mes recherches de marques vestimentaires éthiques.

Voilà ce que j’ai trouvé :

Ces marques ne sont pas toutes absolument véganes mais la plupart proposent des pièces sans produits animaux. De plus, elles s’engagent toutes pour l’environnement ET le respect de la vie humaine. Elles sont un peu chères, mais si j’achète moins de vêtements, et que je ne shoppe que les pièces dont j’ai besoin, je pense que ça peut rentrer dans mon budget (à condition de ne pas avoir besoin de plein de pièces en même temps !)
Je compte privilégier Ekyog dans un premier temps puisque je peux aller en boutique, avantage non négligeable !
Si vous avez des infos sur ces marques et/ou d’autres à me signaler, n’hésitez pas !

J’ai aussi pris pour habitude de lire les étiquettes de tout ce que j’achète, pour tenter de privilégier les produits bons pour la planète, les animaux ET les humains. Vive le commerce équitable, les produits vegans et l’agriculture (vraiment) biologique !

Mes difficultés

J’ai d’abord été effrayée et débordée par l’ampleur des informations à engranger pour réussir à décrypter les étiquettes et comprendre ce que j’achète. Finalement, en lisant régulièrement les étiquettes, je les comprends de mieux en mieux. Ça vient vite avec un peu d’entrainement.
Il a aussi été difficile d’accepter que pour consommer mieux, je ne pouvais plus être dans la même démarche passive. J’ai dû accepter de sortir de ma zone de confort et de m’engager vraiment dans mes choix.

Et puis il y a les réactions de certaines personnes qui peuvent être dures à encaisser. Bien sûr elles ne sont pas omniprésentes, ni majoritaires, mais plus marquantes. Il y a ceux qui te disent que ça ne sert à rien, que tu es trop naïve, que tu te compliques la vie pour rien, ceux qui mettent le doigt sur toutes les difficultés « insurmontables » qui vont te stopper dans ta démarche ou qui pointent tes contradictions pour te prouver que tes efforts sont inutiles. Ça m’a rappelé un article du Détesteur… Non, je ne suis pas parfaite mais j’essaie de m’améliorer, et c’est ça qui compte. Je ne peux pas être de tous les combats à la fois. Il faut que je me le répète face à ces gens qui veulent ouvertement me décourager.

guide-acheter-consommer-responsable

Guide pratique, par Échos Verts

Bilan

Pour acheter responsable, j’ai découvert qu’il faut que je sorte de mes habitudes de consommation automatiques et séparées de toute réflexion. Il faut accepter de « se compliquer la vie », chercher, se renseigner, apprendre. Parce qu’un achat est un acte citoyen, presque un vote et que ça compte !
C’est parfois difficile mais aujourd’hui, de plus en plus d’organisations et de communautés sont là pour nous y aider et on n’est pas seul-e-s dans cette démarche (merci la communauté des éco-défis !).
J’ai d’abord cru que je n’arriverais à rien dans cet éco-défi. Au fil des jours, j’ai vu que j’avais fait des montagnes de pas grand chose et j’ai beaucoup avancé. Il ne faut pas se laisser impressionner par la masse des nouvelles choses, ce n’est pas si compliqué finalement, surtout que le jeu en vaut la chandelle.

En bref, je suis définitivement engagée sur le chemin de la consom’action, je dépasse mes limites et c’est gratifiant, tout en étant bon pour la planète. Que du bonheur !

Eleama O.

Publicités

4 réflexions sur “Février : Acheter Responsable !

    • C’est global, il y a la nourriture, les vêtements, les cosmétiques… Tout est concerné par une démarche d’achat plus responsable 🙂 Mais je vais modifier quelques points pour que ça soit plus clair dans ce cas 🙂

    • C’est vrai, au début je me sentais nulle nulle nulle ! Mais à force de lire, c’est venu. J’ai encore des progrès à faire mais j’ai les bases 😀 Mais sinon mon astuce, c’est les produits bruts ! Un seul ingrédient, pas de noms bizarres ! 😀 Mais ce n’est pas toujours possible :/
      Bon courage à toi 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s