En 2015… J’arrête le Coca-Cola !

Par OihanaSymphony

Cet article avait été posté au moment des attentats du 7 janvier. C’est pourquoi OihanaSymphony et moi décidons de la republier à un moment plus adéquat avec une mise à jour sur l’avancement d’OihanaSymphony dans sa résolution ! Enjoy 🙂

cocacola
« Bonne année ! Bonne santé ! Alors ? Tes bonnes résolutions pour la nouvelle année, c’est quoi ? » est un des messages que j’ai lus en premier dans mes messages à mon réveil en cet après-midi, 1er Janvier 2015. J’ai soupiré, roulé des yeux et ai posé mon téléphone en regardant autour de moi. Qu’est-ce que j’allais bien pouvoir inventer cette année, comme objectif à tenir ? Quelque chose de sérieux, pas juste un sempiternel « Être plus régulière et organisée dans mon travail. ».

Et là, mes yeux se sont posés sur mon bureau, où trônent fièrement des bouteilles collectors de Coca-Cola. Une de mes bonnes résolutions de l’année, ce sera clairement d’arrêter de consommer cette boisson gazeuse si nocive pour la santé, mais que j’aime tellement, tellement, tellement fort ! Je la consomme depuis 17 ans ( j’en ai 18 ), et ces dernières années, ma consommation a littéralement explosée ! Telle une fumeuse, j’ai besoin de ma canette journalière, de ma dose de sucre, d’édulcorants, de bulles… Qui au final ne me donnent plus entière satisfaction. J’en ai besoin plus que j’en ai envie.

Je sais pourtant que le plus célèbre des sodas est nocif pour la santé ! Je sais qu’il y a 7 morceaux de sucre dans une canette de 33cl et 42,5 dans une bouteille de 2L. Je sais que le colorant E150d est cancérigène et favorise la leucémie, le cancer de la thyroïde, du foie et du poumon. Je sais que l’acide phosphorique contenu dans ma boisson préférée favorise les dysfonctionnements rénaux. Je sais aussi que mes taux de souffrir de diabète, d’obésité et de caries sont plus élevés à cause de ma forte consommation de Coca-Cola. Je sais tout cela depuis presque 2 ans et portant je n’arrête pas d’en boire. Pire encore, ma consommation a augmenté.
Ce qui me motive à arrêter de boire du Coca, c’est l’addiction que cette boisson représente depuis presque un an. Je peux boire jusqu’à deux litres par jour et ne pas en avoir assez. Cette addiction devient pathologique au point d’avoir presque mal physiquement quand j’en veux et que je n’en ai pas. Et aussi, j’ai pris plus de cinq kilos, rien qu’à cause du Coca-Cola, en 6 mois. Bref, la situation est intenable, et je dois faire quelque chose. Parce que même si je fais un régime post-fêtes de fin d’année, il ne sera pas efficace tant que je n’aurais pas éradiqué mon addiction au « Coke ».
Alors même si j’aime cette boisson et cette marque plus que le nutella, le McDo et les Kinder, même si leurs pubs sont géniales et que j’adore leurs chansons…J’arrête. Pour de bon. Pendant 3 mois de régime drastique, je n’en boirai pas une goutte, pas une seule. Je suis décidée, surmotivée, même si je suis triste comme les pierres…. Et évidemment, dans quelques temps, je vous tiendrai au courant du changement !
Bonne année à tous, et quelques soient vos résolutions, je vous souhaite de les tenir !
PS : Vous voulez connaître les effets négatifs du Soda blanc et rouge ? Regardez cette vidéo !

UPDATE :

Bilan : 1 mois sans Coca-Cola !

J’ai tenu ! Si on me l’avait dit il y a trois mois, je n’y aurait pas cru !  J’ai réussi à tenir un mois sans Coca-Cola ! Je n’en ai pas bu depuis le nouvel an !
Cela peut paraître tout à fait stupide, mais pour moi, c’est un véritable accomplissement. Car il y a encore un mois, telle une fumeuse fidèle à sa clope, j’étais fidèle à ma boisson gazeuse préférée, en avalant parfois deux litres en une journée. Bref, le sevrage s’annonçait difficile…
Et il l’a été ! Les deux premières semaines, je gémissais en passant devant la machine à sodas et finissais mes journées avec les nerfs en boule tant j’étais frustrée de ne pas avoir eu ma dose. Pire encore, je me réveillais la nuit avec un sentiment de manque, de nervosité. Il m’est même arrivé d’en pleurer ! J’avais l’impression d’être privée de mon carburant, de cette boisson qui accompagnait mon petit-déjeuner, mon repas de midi et de mon goûter. Je pensais que je n’allais pas tenir.
Et puis finalement, j’ai résisté à la tentation et j’en suis très fière ! En un mois, beaucoup de choses ont changé : je me sens plus légère, j’ai moins mal au ventre ( normal quand on cesse de se décaper l’estomac à coup d’acide ) et je grignote moins. C’est déjà beaucoup et j’espère que d’autres progrès viendront ensuite ! Comme perdre le poids que j’ai pu prendre avec toute cette consommation de sucre, par exemple !
En résumé : je suis sur ma lancée, mais ce n’est que le début ! Il va encore falloir persévérer, mais se désintoxiquer, c’est possible avec de la volonté et du courage !

Et vous, où en êtes-vous dans vos résolutions ? 🙂

Publicités

Une réflexion sur “En 2015… J’arrête le Coca-Cola !

  1. punaise les effets de manque que tu décris font flipper quand même! je n’en buvais pas autant que toi mais j’ai toujours apprécié un petit verre de coca de temps en temps (avec du rhum dedans)… et puis là, depuis que je suis enceinte, plus de coca. Ça me manque parfois un peu mais rien d’insurmontable 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s